paranormal-45


Parlez de vos expériences paranormale, de vos recherches aussi, n'ayez pas peur (fantôme, esprit, revenant, légendes, mystère, ovnis,etc....)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» cas d'école
Ven 24 Mai - 0:07 par shirogami

» Ghost bait
Dim 5 Mai - 20:39 par shirogami

» Evil dead
Mer 20 Fév - 22:41 par shirogami

»  L'UNIVERSITÉ DE L’ÉTRANGE
Jeu 24 Jan - 6:58 par micka45

»  Ghost Adventures
Mer 23 Jan - 6:56 par micka45

»  Zone paranormale
Mer 23 Jan - 6:52 par micka45

» Broyeur d'os
Mar 22 Jan - 6:55 par micka45

» the prophecy
Lun 21 Jan - 22:38 par micka45

» UFO video filming on the moon in 2013
Dim 20 Jan - 23:11 par micka45

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Météo
Sondage
Meilleurs posteurs
micka45
 
Kim
 
Miu
 
shirogami
 
CARBO
 
Quileute974
 
Alan
 
jeny45
 
morgan
 
selest
 

Partagez | 
 

  L'affaire d'Amityville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
micka45
Admin
avatar

Messages : 629
Points : 1104
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 38
Localisation : Orléans la source

MessageSujet: L'affaire d'Amityville   Lun 27 Sep - 11:40


« Une célèbre histoire a créé le plus grand mythe de maison hantée, marquée à jamais par les souffrances des victimes d’un effroyable massacre survenu dans la nuit du 13 novembre 1974 aux Etats-Unis : Amityville.
Située au 112, Ocean Avenue, au Nord-Est de New York dans la petite ville d’Amityville, une maison de style colonial qui existe encore fut le théâtre d’un crime commis par un jeune homme de 24 ans, Ronaldo DeFeo. En pleine nuit, il assassine ses parents et ses quatre frères et sœurs. Jugé en automne 1975, ce criminel avoue avoir été guidé dans sa monstrueuse besogne par des voix surnaturelles entendues dans la maison. Cependant, jugé mentalement sain par des experts en psychiatrie, il répondra de ses six crimes par un emprisonnement à perpétuité.
Pourtant, à la demande de l’avocat de la défense, William Weber, une enquête aura lieu dans la maison afin d’y trouver une quelconque puissance capable d’avoir influencé Ronaldo DeFeo pour accomplir son massacre. Il soupçonnait l’existence de champs électromagnétiques dus à des vices de forme ou à des forces telluriques avoisinantes susceptibles de saturer l’environnement en ondes nuisibles à l’équilibre des cellules et à la santé mentale de son client. Mais il ne faisait nullement allusion à des forces surnaturelles !
L’affaire est classée par des scientifiques qui refusent d’y voir autre chose qu’une folie meurtrière. Pourtant, elle ne sera pas classée par les médias qui exploitent ce fait divers pour sensibiliser le public à cette maison très vite baptisée "la Maison du Diable". Cette demeure devient alors un site touristique visité par des photographes et des amateurs de mystère.
" Quartier résidentiel d’Amityville. Villa style colonial hollandais, 6 chambres à coucher, 1 grand salon, 1 grande salle à manger, une véranda fermée, 3 ½ salles de bains, sous-sol fini, garage 2 voitures, piscine chauffée, et grand hangar à bateaux. Prix demandé : 80.000 dollars ". La maison mise en vente ne trouve pas d’acheteur. Le mythe de la maison hantée est désormais engagé. Qui osera en effet habiter une maison dans laquelle le sang a coulé ?


Le 18 décembre 1975, la famille Lutz acquiert la maison ainsi qu’une partie du mobilier des DeFeo. Le père, George Lutz, 28 ans, ex-marine, homme d’affaire propriétaire d’une société d’arpentage n’a pas reculé devant la malédiction qui pèse sur cette maison. Il a cependant demandé à un ami prêtre, le Père Mancuso, de bénir sa nouvelle propriété comme le souhaitent généralement les fidèles croyants.
Au moment de pénétrer dans la demeure, le Père Mancuso est soudain pris de malaises et perçoit une voix qui l’ordonne de partir. Il pense qu’il est victime d’une hallucination. Néanmoins, il asperge d’eau bénite les différentes pièces de la maison.
Mais, les incidents liés d’une façon ou d’une autre à cette mystérieuse demeure vont se succéder. Le Père Mancuso échappe de justesse à un accident. Un autre prêtre est attaqué dans sa voiture par une force indéfinissable. Des bruits de pas et de coups dans les murs, des odeurs écœurantes, le froid, des déplacements d’objets, des suintements dans les murs et autres phénomènes surnaturels envahissent peu à peu le quotidien des Lutz et de leurs amis.
Refusant de céder à la panique, les Lutz se raisonnent et conservent leur sang-froid. Mais la vie dans cette maison devient vite impossible. Ils ne dorment plus les nuits et sont sans cesse sur leurs gardes, à l’affût d’une agression sous quelque forme que se soit.
Une amie des Lutz, Francine, douée d’un pouvoir de clairvoyance, détecte la présence d’esprits de personnes âgées ayant habité cette maison. Elle découvre également que la maison est bâtie sur un ancien cimetière...


Tous ces éléments vont faire à nouveau la joie des médias car les Lutz, épuisés dans leur lutte contre des forces inconnues et invisibles capitulent et abandonnent leur maison au profit d’un comité de parapsychologues qui va transformer l’endroit en laboratoire d’expérimentation paranormal. Mais pris de malaises les uns après les autres, les membres de ce comité (médiums, clairvoyants, parapsychologues,...) fuient la maison en laissant leur tâche inachevée. Un scénariste, Jay Anson, va s’emparer de la légende d’Amityville pour en faire un best-seller. Etrangement, le manuscrit de ce livre va causer la mort de quatre personnes ayant eu un jour la charge de ce précieux document. La presse fait écho de ces coïncidences.
Le phénomène prend de l’ampleur. Le cinéma décide d’adapter la saga d’Amityville à travers une série de films à suite : Amityville I, II, III et IV. " Inspirés au départ de faits réels qui se déroulèrent au 112, Ocean Avenue, ces remake amplifieront et déformeront les phénomènes observés jusqu’à faire de cette affaire un mythe, un phantasme universel où les scénaristes se défouleront et libéreront leur imaginaire ". La diffusion de ces films d’épouvante a jeté le doute dans la tête des spectateurs impressionnables qui sont désormais atteints par le "syndrome des maisons hantées".


Steve Bauman, reporter, décide de mener une enquête sérieuse sur cette maison afin de distinguer le vrai du faux. Les médias ont en effet fini par jeter la confusion dans des esprits influençables et ce journaliste veut tirer les choses au clair. De son investigation, il découvre que différents occupants du lieu sur lequel est implantée la maison ont tous eu des relations avec le démon. Au XVIIème siècle, des indiens avaient établi une prison à fous sur le site de l’actuel 112, Océan Avenue, et laissaient les cadavres de leurs morts pourrirent à cet endroit.

Puis, après avoir été chassés par les Blancs au XVIIIème siècle, les indiens laissent la place à un sorcier chassé de Salem qui pratique à l’emplacement exact de la maison des rites de magie noire et des séances de communication avec les démons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paranormal-45.meilleurforum.net
Quileute974

avatar

Messages : 33
Points : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 30
Localisation : La Plaine Des Cafres (La Réunion)

MessageSujet: Re: L'affaire d'Amityville   Jeu 19 Mai - 13:32

Tiens voici un lien que je trouve assez complet Amityville, la maison du diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micka45
Admin
avatar

Messages : 629
Points : 1104
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 38
Localisation : Orléans la source

MessageSujet: Re: L'affaire d'Amityville   Dim 22 Mai - 9:09

merci Quileute974


_________________
il y a toujours du mystère autour de nous .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paranormal-45.meilleurforum.net
Quileute974

avatar

Messages : 33
Points : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 30
Localisation : La Plaine Des Cafres (La Réunion)

MessageSujet: Re: L'affaire d'Amityville   Mar 24 Mai - 12:38

de rien super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire d'Amityville   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire d'Amityville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire d'Amityville
» L'Affaire d'Amityville
» AMITYVILLE
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
paranormal-45 :: activité paranormal dans le monde-
Sauter vers: